Michael Bay, l’homme aux effets spéciaux
Les performances actuelles des acteurs dans le monde du cinéma nous régalent de jours en jours. Car dans l’horizon, les cascades, les plongées, les courses poursuites, les techniques de combats, les effets spéciaux ainsi que d’autres manoeuvres tant bien que dangereuses nous palpitent tous l’oeil!!! Et si le vous remarquez bien dans presque tout les grands succès de ces 15 dernières années, une révolution s’est produite! On est passé d’un concept sur le cinéma basé sur des dialogues longs et d’actions courtes à un cinéma se statuant sur des dialogues courts avec d’incessantes actions… Mais tout ce changement, tout ce dynamisme et tout ces progrès; A qui nous le redevons? Vous diriez sans doute que les acteurs sont impressionnants blablablaaa… Ca je vous l’accorde! Ils sont fantastiques dans leur rôle. Mais saviez vous au départ qui les ont engagé? Le film auquel il participe, qui en est son chef d’orchestre? Le moteur du projet c’est qui?
La réponse à tout ces questionnements c’est bien évident que c’est le réalisateur!!!
Mais ce qui est surprenant dans tout ca, c’est du fait que trop souvent, lorsqu’on regarde un film ou qu’on a fini de le visionner, tous les mérites reviennent souvent aux acteurs. C’est vrai! Comme je l’ai dit précedemment, ils réalisent de très belles perfomances.
Mais dans tout cet ensemble, on oublie trop souvent le travail parfois casse-tête du réalisateur. Son génie, sa persévérance, son savoir-faire ainsi que son dévouement pour la réalisation du film sont souvent très peu appréciés et constatés.
Car vous savez, pour l’info, mettre sur pied un film à grand échelle et à grand succès requiert pas mal de temps, d’initiatives et de compétences. Bien entendu, je parle pas seulement de la durée du montage, mais il faut tout prendre en compte!! C’est à dire je précise l’aspect technique ( caméras, voitures, costumes, designs, habitats etc…) , l’aspect financier lui aussi occupe une place importante car tout grand film doit forcément avoir un grand budget; et pour finir, le tout dernier élement que j’appelle moi même la « main d’oeuvre cinématographique » (je parle biensur de tous les assistants, le casting, les producteurs, représentants de sponsors, les cameramans, les cascadeurs, les conseillers, les personnels de soutien, les soigneurs, les photographes… bref tout élement humain qui a permis au film d’être faisable et réalisable!!!)

Bon après ce long critique instructif, je pense qu’il serait grand temps pour nous de vous présenter enfin quelqu’un (un réalisateur) qui a su servir de son ingeniosité pour contribuer à l’avancement du cinéma…

Qui est Michael Bay?!?

Né le 17 février 1965 aux Etats Unis, Michael Benjamin Bay de son nom complet est adopté peu après sa naissance par une mère libraire et d’un père comptable. Comme la plupart des enfants de l’elite intellectuelle de la Californie, il fréquente la prestigieuse Carrefour de L’exclusivité à Santa Monica et L’Art Center College pour ses etudes en Art.

Débutant sa carrière en faisant des clips pour des célebrités comme Lionel Richie. Bay, découvre plus tard qu’il a ca dans le sang.
Et c’est ainsi que sa carrière se lanca dans le long métrage « Bad Boys » en 1995 avec au moins 141 millions de recettes. Il poursuit ensuite avec « The Rock » avec les stars tels que Nicolas Cage et l’ancien Interprete de James Bond : Sean Connery.
Il continue aussi sur cette même cadence 2 ans plus tard en lancant Armageddon et c’est dans ce film que sa passion pours les effets spéciaux se feront découvrir.
Les années 2000 couronnent sa carrière avec des films comme : « Pearl Harbor avec Ben Affleck dans le rôle principal, « The Island », « Bad boys 2 », « Transformers » et sa suite « Transformers 2 ». 
Il se consacre aussi pour les films d’horreur et la production des remakes des films des années 70 tels que « Massacre à la Tronconneuse ou Freddy, les griffes de la nuit » accroissent sa notoriété dans l’industrie. Son dernier film visionné jusqu’a date est :  » 13 hours secret soldiers » un film épique sorti en 2016 racontant les faits réels de l’assassinat d’un ancien ambassadeur américain au Libye.
Bref, l’ambition technique et la sortie de l’imaginaire de ce grand réalisateur demeure jusqu’a ce jour remarquable. Si le cinéma s’accentue vers un dynamisme incroyablement délirant, les réalisateurs eux, ne se font pas prier quant à intégrer de nouveaux concepts dans leurs réalisations. Comme je vous l’ai montré, Michael Bay a intégré les effets spéciaux comme atout majeur dans la plupart de ses films, espérons donc aussi que les autres légendes de realisation continuent aussi d’apporter leur pactole!
Auteur: Jephté  Saint-Croix