cinétiquette

Aller au cinéma, c’est bien ; y aller en respectant les certaines règles de bien séance, c’est encore mieux. Voilà un concept simple qui nous permettrait de résumer le sens du mot « cinétiquette », qui n’est rien d’autre que la fusion des mots « cinéma » et « étiquette ». Pendant des siècles, l’étiquette désignait principalement le cérémonial, l’usage dans un cour, et s’il est vrai que le cinéma n’est pas une activité royale ou institutionnelle, il reste un espace partagé avec d’autres personnes et certaines règles s’appliquent, comme dans les restaurants, dans les parcs, à la plage ou tout simplement à la maison.

Il n’existe pas un code écrit et ratifié sur l’usage d’une salle de cinéma mais voici quelques pistes ( cinétiquette) qui vous seront utiles pour la prochaine fois que vous déciderez d’aller voir un film sur le grand écran.

Règle n°1 : s’il y a une queue, respectez-la.

Cela peut paraître banal, mais nous partout où nous allons, nous voyons des personnages qui pensent que laisser leur enfant ou un ami ou leur compagne pendant qu’ils vont faire le plein de snacks ou passent aux toilettes, c’est correct. De toute façon, il y en a un qui fait la queue pour tous. Eh bien non ! Chaque personne a son billet dont chaque personne fait la queue. Vous imaginez si on faisait pareil à la poste.

Règle n°2 : chu-cho-tez.

Quand vous entrez dans une salle de cinéma, vous remarquez quand même qu’elle a une apparence d’amphithéatre, non ? C’est pour le son. Cela signifie que si vous parlez à votre voisin comme si vous étiez dans la rue, le bruit va se répandre et retentir. Même si vous ne hurlez pas, vous dérangez, alors chuchotez. Vous ruinez l’expérience de votre voisin. Le dialogue des acteurs est la clé de la compréhension du film. Vous gâchez tout!

Règle n°3 : aller aux toilettes discrètement.

Non, ce n’est pas une blague. Vous voyez ces personnes qui, pour aller aux toilettes, se faufilent entre les sièges, cachent l’écran et restent debout deux minutes car ils ne sont pas sûrs par où passer ? Si vous avez le sens des précautions, vous prendrez un siège en bout de file, près des marches ou en haut de la salle, mais parfois, il n’y a pas la place. Prenez le temps, avant de vous lever, de vous orienter d’abord puis localiser les toilettes alors vous pouvez y aller. Vous pouvez aussi regarder les allées et vous remarquerez les lumières de traffique qui vous indiquent la circulation. Baissez-vous, même de peu, pensez aux autres.

Règle n°4 : si vous avez des enfants, soyez stratégique.

Il n’y a rien de plus agaçant que d’emmener ses enfants au cinéma et d’entendre les autres se plaindre d’eux. L’astuce est simple, préférez des sièges près des sorties et évitez d’acheter trop d’excitants. Par exemple, même s’il s’agit d’une occasion spéciale (première sortie au cinéma avec votre enfant, anniversaire), privilégiez des sodas sans caféine vu qu’ils contiennent déjà beaucoup de sucre et prenez du pop-corn salé ou au beurre. Surtout, n’hésitez pas à mettre un frein à la situation en sortant même de manière temporaire et discrète de la salle si vos enfants deviennent trop bruyants. Ne tentez pas de « régler la situation » dans la salle, cela ne fait que causer davantage de bruit.

Règle n°5 : le cinéma, c’est romantique mais n’en faites pas trop

Qui n’a pas encore eu un rencard au cinéma ? Le cinéma lui-même nous présente des scènes entre deux personnages qui se donnent rendez-vous au cinéma. La salle est sombre, le son est au maximum… Oui, mais vous n’êtes pas seuls. Ce n’est ni agréable à voir ni agréable à entendre pour les familles et autres personnes venues voir le même film que vous lorsque vous vous laissez emporter avec votre partenaire, et même si s’agit d’une séance de 50 Nuances de Grey. La salle de cinéma demeure un espace public. Parfois, il arrive même que les sièges qui se trouvent devant vous reçoivent de grands coups de pied lors de vos ébats indécents. Cela n’aide vraiment pas à la concentration et c’est un total manque de respect envers les autres.

Règle n°6 : le téléphone portable rime avec mode silencieux

Les portables d’aujourd’hui sont hyper modernes avec pleins d’options. Utilisez toutes les fonctionnalités de discretion de votre téléphone et surtout le mode silencieux avec l’option de filtrer les appels de proches qui pourraient vous appeler en cas d’urgence (la baby-sitter, vos parents, etc.). Baissez la luminosité si elle ne se règle pas automatiquement et surtout… évitez d’allumer le portable sans raison ou par ennui. Aux concerts, c’est sympa, ça remplace les briquets, mais au cinéma c’est comme quand votre mère allume la lumière de votre chambre en pleine nuit.

Règle n°7 : regardez le film, ne l’enregistrez pas

La piraterie est un acte punissable par la loi, nul besoin de l’écrire sur des pancartes car vous le savez. Toutefois, certaines personnes possèdent ou collaborent pour des sites de streaming et se rendent au cinéma non pas pour se divertir mais pour filmer le film en question et le reproduire. Si ce n’est pas votre cas mais que vous apercevez quelqu’un le faire, rappelez la personne à l’ordre. Un geste citoyen vaut parfois plus que des amendes salées.
Voyez cela d’un autre point de vue. C’est une façon pour vous d’apprecier et de supporter le travail des producteurs. Ils investissent des millions pour vous donner des produits de bonne qualité. Le piratage tue l’industrie du cinéma.

Règle n°8 : ramassez vos déchets.

Oui, le personnel de nettoyage est présent dans les salles de cinéma, mais cela ne signifie pas que vous êtes obligés de laisser vos bouteilles et vos emballages par terre ou sur les sièges. Vous laissez même parfois couler le contenu de vos bouteilles sur la moquette. Vous trouverez toujours des poubelles à la sortie des salles. Personne ne s’attend à ce que vous ramassiez des miettes que vous ne voyez pas, mais soyons civiques et civilisés.

Le cinéma est une expérience sociale, elle peut être bonne ou mauvaise cela depend de vous et des autres. Ne soyez pas celui ou celle qui a ruiné l’experience d’un ou plusieurs cinéphiles mais plutôt enrichissez la avec des gestes de galanterie et de gentillesse. N’oubliez pas, c’est aussi un espace pour les enfants.

Avez vous déjà vécu une telle experience? partager avec nous.

Publication du même genre